Chantier : reconversion de l’ancienne Union commerciale (6 et fin)

Siège de la toute nouvelle microbrasserie Griendel, un immeuble à la fois contemporain et témoin du passé commercial du quartier domine dorénavant l’intersection de la rue Saint-Vallier Ouest et de l’avenue des Oblats.

Rue Saint-Vallier, quartier Saint-SauveurMartin Parrot est l’un des quatre associés de Griendel. Il rappelle avec fierté leur choix de localisation au coeur de Saint-Sauveur :

On voulait d’abord être dans le quartier, et il y avait là un immeuble répondant à nos critères, prêt à être aménagé pour nos besoins. Ça nous prenait un local pouvant accueillir toute la « mécanique » d’une microbrasserie, et ça, c’est vraiment pas évident à trouver ! Le plus gros défi, ce n’est pas ce que l’on voit :  c’est ce qu’il y a derrière les murs, et on avait l’opportunité de façonner notre local comme on le voulait dans la mesure de nos moyens. Nous occupons environ 30 % de l’immeuble, soit une partie du rez-de-chaussée et la majeure partie du sous-sol », précise Martin.

Acquis il y a quelques années par le promoteur immobilier François Brisson, l’édifice en coin de l’ancienne Union commerciale, dont le recyclage et l’agrandissement en hauteur a débuté en septembre 2014, comprend 11 logements lumineux au-dessus d’un rez-de-chaussée commercial également très fenestré. Une terrasse sur le toit offre aux résidents une vue magnifique sur la basse-ville et la rue Saint-Vallier Ouest.Ex-Union commerciale - GriendelUn architecte de Saint-Sauveur, Charles Garand, a réalisé les plans de l’ensemble. Pour leur part, Martin Parros et ses associés ont imaginé un design au look industriel pour leur espace de 125 places en laissant à nu le haut plafond de béton. L’« immeuble phare » s’intègre parfaitement dans la trame urbaine du quartier : son concept avait d’ailleurs été reçu avec enthousiasme lors de la consultation publique de février dernier. Et depuis son ouverture en octobre, la microbrasserie Grientel suscite un engouement au-delà des espérances de ses propriétaires !Les réalisations de l’architecte Charles Garand feront l’objet d’un reportage plus tard cet automne dans Monsaintsauveur.com.[ Billet précédent sur l’avancement du chantier. À lire aussi : Griendel Brasserie Artisanale : c’est parti ! et L’Union commerciale disparaît. ]