Anna dans tous ses états

Consultation_rue-AnnaSituée dans le quartier Saint-Sauveur près du parc Dollard-des-Ormeaux, la rue Anna devrait se refaire une beauté sous peu si l'on en croit les intervenants du Bureau des transports de la Ville de Québec. Ceux-ci étaient présents hier soir lors de la consultation publique portant sur les modifications à apporter à la circulation de cette rue dans le cadre de sa réfection complète qui débutera au printemps prochain.En compagnie des membres du Conseil de quartier qui ont appuyé unanimement la proposition de transformer la rue Anna en sens unique entre les rues Corinne et Napoléon, Jean-François Martel et Andrée Plante du Bureau des transports ont illustré le peu d'impacts que ce changement aurait sur la circulation.

Projet-pilote

Pour Chantal Gilbert, conseillère municipale, la réfection de la rue Anna « offre une opportunité extraordinaire au quartier Saint-Sauveur », la consultation d'hier constituant « l'étape ultime » d'un long processus avant l'adoption du projet par le Conseil d'arrondissement.La Ville de Québec a en effet testé une nouvelle approche dans le cadre de ce projet qui consistait non seulement à impliquer dès l'étape de conception tous les services publics concernés par la réfection de la rue, mais aussi à solliciter la participation des résidants afin qu'ils se prononcent sur les améliorations qu'ils souhaitaient voir apportées à celle-ci. Selon Mme Gilbert, le résultat final devrait permettre de bonifier le verdissement et la marchabilité du secteur, en plus d'améliorer la qualité de vie des citoyens par la diminution du transit des véhicules lourds.La mise en place d'un sens unique permettra en effet de retrancher une voie de circulation sur une section de la rue. L'espace ainsi regagné sur la chaussée sera utilisé afin d'élargir les trottoirs de 25 centimètres chacun et de créer des ilots de verdure aux intersections. Une quinzaine d'arbres devraient ainsi être plantés. Quant à la circulation de transit, elle devrait être découragée par le sens unique qui empêchera les camions de remonter la rue depuis le boulevard Charest pour accéder au parc industriel.

Le meilleur projet ?

Les plans étant déjà complétés par la Ville, la consultation d'hier ne visait pas à entendre les citoyens sur le concept, mais bien à leur offrir une dernière opportunité de faire part de leurs préoccupations. Les commentaires, peu nombreux, ont généralement été positifs. De mon côté, malgré mon soutien à cette initiative de la Ville, je ne peux m'empêcher de ressentir l'impression d'avoir été laissé sur ma faim.Le concept proposé pour la nouvelle rue Anna ne révolutionne rien. Certes, on propose un sens unique, mais c'est déjà le cas de la plupart des autres rues du quartier. L'élargissement des trottoirs et la création de quelques ilots de verdure est une belle amélioration, mais elle est peu exigeante dans une rue aussi large. Qu'en sera-t-il lorsque la Ville devra refaire l'une des nombreuses rues étroites du quartier qui sont déjà à sens unique ? Les citoyens seront-ils prêts à sacrifier davantage de places de stationnement ?Car il s'agit là du véritable enjeu. En cours de projet, les citoyens ont en effet exprimé le désir de conserver la possibilité de se stationner des deux côtés de la rue Anna, une demande qui laisse perplexe dans un secteur du quartier où il est facile de se stationner en tout temps et où plusieurs immeubles possèdent déjà une entrée de cour. Il y aurait pourtant eu une belle opportunité de réaliser un geste fort pour orienter le rajeunissement futur du quartier, par exemple en verdissant davantage, en se débarrassant des poteaux électriques (qui continueront de poser des problèmes pour le déneigement) ou en créant une véritable rue partagée.Partie remise ou opportunité ratée ? On espère à tout le moins que la Ville poursuivra avec des projets similaires afin que les citoyens puissent continuer de se prononcer sur l'aménagement de leur quartier.