Taux d'inoccupation de 1,8% à Québec

Vue rapprochée, direction O, à partir de l'Observatoire de la Capitale. 17 octobre 2012.
Source : Le Devoir, Isabelle Porter, 11 juin 2014 La région de Québec demeure l’endroit où les appartements à louer sont les plus rares, selon le dernier rapport de la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL) avec un taux moyen de 1,8% par rapport à la moyenne de 2,9%. (...)Les appartements les plus rares sont ceux de trois chambres et plus avec un taux d’inoccupation moyen de 1,5%. «On n’est pas étonnés», a réagi Nicole Dionne du Bureau d’animation information en logement (BAIL). «C’est extrêmement difficile pour les familles», dit-elle en ajoutant que les rares appartements de 3 chambres qui sont disponibles sont souvent très coûteux. «Les familles se retrouvent mal prises et doivent prendre des logements beaucoup plus petits.» (...)[ Tout l'article ]