Patente et Machin: sans feinte!

Source: Le Soleil, Stéphanie Bois-Houde, 29 novembre 2014 940012-patente-machin-tout-genereux-ici(...) Chez P&M, on ne fait pas de la bistronomie. Je préfère m'en tenir à une cuisine de bistro. Tout est généreux, le boire est bon - à des prix très corrects - et les portions, «mâles». La plupart du temps, les chairs (canard, bison, porc, boeuf) sont grillées. Ce sont les sauces et les garnitures qui frappent dans le mille (et le palais). À l'ardoise, le soir de ma visite, j'ai hésité entre les croquettes de tête de porc (à la chapelure de polenta et de panko), les calmars cuits au lait avant d'être travaillés avec des olives et la demi-caille. Davantage pour sa garniture de blinis (2) à base de purée de chou-fleur d'un moelleux et d'une saveur franche, l'oiseau gagne. Patte en l'air, il est rôti à point, nappé d'une sauce veloutée au foie gras. J'aurais pris plus de sauce, d'autant plus qu'elle fait bonne figure. Caille-blinis-sauce : tout est là. Sans tenter de fla-flas décoratifs. (...)[ Tout l'article. À lire aussi: Patente et Machin – adopté à l’unanimité!. ]