Nouvelle passerelle cyclo-piétonne au-dessus de la Saint-Charles : choix de site critiqué

Source : Le Carillon, journal du Comité des citoyens et citoyennes du quartier Saint-Sauveur.
Le Comité des citoyens et citoyennes du quartier Saint-Sauveur juge «incohérentes» des décisions municipales prises dans le dossier de la passerelle qui sera construite au-dessus de la rivière Saint-Charles, entre la rue Marie-de-l'Incarnation et le viaduc de l'autoroute Laurentienne. L'objectif de l'infrastructure est de relier le quartier Saint-Sauveur à la rue Bourdages, et la Ville a décidé de construire la passerelle dans l'axe de la rue Monseigneur-Plessis et du Parc Victoria.Pour le Comité, cette décision manque de logique :  le Parc Victoria est déjà pourvu de quatre passerelles, soient deux qui enjambent la rivière et deux qui surplombent l'autoroute. L'emplacement choisi aurait pour effet, toujours selon le Comité, d'obliger les piétons et les cyclistes du quartier Saint-Sauveur à faire un détour de 300 à 800 mètres pour aller à Vanier, notamment aux Halles et à la Place Fleur de Lys. La même distance serait nécessaire aux gens de Vanier pour rejoindre l'artère commerciale de la rue Saint-Vallier Ouest qui a grand besoin d'achalandage.Dans le quartier Saint-Sauveur, cette décision surprendrait d'autant plus que la Société de développement commerciale, le Conseil de quartier et le Comité des citoyens et des citoyennes s'opposent en bloc à l'emplacement choisi pour la passerelle. Interpellés sur cet enjeu, les conseils de quartier de Saint-Sauveur et de Vanier avaient aussi demandé aux autorités municipales de tenir des consultations publiques afin de déterminer le meilleur emplacement.La Ville organise le 31 mars prochain, 19h, une soirée d'information au Club Social Victoria afin de présenter son projet. Le Comité signifie son refus de participer à un tel exercice. Il demande plutôt aux autorités municipales de suspendre le projet afin qu'il puisse bénéficier de l'opinion de la population ainsi que d'une enquête origine-destination.[ En complément :  Pont piétonnier sur la St-Charles : délais, surplus de coûts... et déception. ]