Les citoyens de Québec plus impliqués pour rebâtir les rues

Source : Le Soleil, Samuel Auger, 12 mai 2014 (...) La vieillissante rue Anna devait subir une cure de jeunesse cette année dans le quartier Saint-Sauveur. Mais le projet-pilote de consultation publique repousse les travaux à 2015.Les citoyens y gagneront au change, eux qui sont appelés à trancher sur l'avenir de cette rue plutôt anonyme de la basse ville. «On a un projet extraordinaire en ce moment, un projet pilote», confie au Soleil la conseillère municipale de Saint-Roch-Saint-Sauveur, Chantal Gilbert. (...)Après deux rencontres, la conseillère municipale semble estomaquée du cheminement des citoyens. «Dans la deuxième rencontre, c'était extraordinaire. Les citoyens ont évolué de la première version à la plus audacieuse. Une 3+!» lance-t-elle. «Et là, on va retourner les voir. On est rendus à trois plus... et si vous aviez vu la mentalité des gens qui a changé!»De quoi donner le goût à l'administration du maire Régis Labeaume d'étendre le concept de rue sur mesure. (...)Quatre visions pour Anna1. On refait tout à neuf, mais la rue demeure identique. Du béton et du stationnement.2. Légère amélioration. Plus sécuritaire, avec un sens unique. Pas de perte de stationnement.3. On brasse la cage. Arbres aux intersections, plus de verdure, trottoirs élargis. Cases de stationnement sacrifiées.4. La totale. Une rue de rêve - sauf pour le stationnement et les autos. Du vert et des arbres à profusion.Le verdict ? Les citoyens auront le dernier mot. Ils souhaitaient au départ le premier scénario. Ils hésitent désormais entre le troisième et le quatrième...[ La suite ]