Le Centre Durocher : l'un des «10 sites patrimoniaux menacés de Québec»

Les 10 sites patrimoniaux menacés de Québec (Source : Les blogues de Contact, Martin Dubois, 10 mars 2014) Quels sont les bâtiments et les sites d’intérêt patrimonial à Québec qui sont menacés de démolition, qui agonisent faute d’entretien suffisant ou qui sont susceptibles de disparaître parce qu’ils ne sont pas considérés à leur juste valeur ? Voici le top 10 de ces lieux que je juge en danger. (...)6. Le Centre DurocherCe centre de loisirs est au cœur de la vie sociale du quartier Saint-Sauveur depuis 1950. Comprenant, entre autres, une vaste salle polyvalente, 14 allées de quilles et divers locaux destinés à des activités communautaires, le centre arbore une architecture moderne en brique représentative de son époque de construction. Sa tour d’entrée octogonale à l’angle du bâtiment, décorée de bas-reliefs, est particulièrement intéressante. La Ville de Québec a récemment annoncé que le centre serait rasé pour faire place À un immeuble de logements sociaux. Avec la démolition de ce bâtiment, c’est toute une part de l’histoire sociale de Saint-Sauveur qui disparaît. Ne pourrait-on pas minimalement conserver la tour d’entrée comme rappel du centre et l’intégrer dans le nouveau projet ? (...)10. La caserne de pompiers de LimoilouBâtie en 1910 selon les plans de l’architecte Georges-Émile Tanguay, qui avait dessiné l’hôtel de ville, la caserne de pompiers no 10 sise au 325, 5e Rue a été conçue en tant que symbole du pouvoir municipal à la suite de l’annexion de Limoilou à la Ville de Québec (1909), d’où son architecture faste. Fermée en 1992, la caserne est convertie en centre d’art et de culture en 1997. Cette vocation culturelle n’est que de courte durée et le centre de diffusion L’Autre Caserne ferme ses portes en 2004. Depuis 10 ans, le bâtiment, qui sert d’entrepôt, est sous-utilisé et se dégrade. Différents projets, dont certains prônant la démolition, ont circulé. L’idée d’y implanter une halte-garderie est la plus récente, mais rien ne semble arrêté. La démolition de cet immeuble serait une perte irrémédiable pour le quartier Limoilou.[ La suite. Aussi : Centre Durocher : Jean-Yves Roy contre la démolition et Sept idées pour Limoilou (2) – La Caserne des tout-petits. ]