Lancement du livre « Moi j'reste dans Saint-Sauveur » | 11 avril 2014 | Article par Jean Cazes

De gauche à droite : Hubert Fortin, Lorraine Gaudreau, Nicol Tremblay et Étienne Grandmont. 10 avril 2014.

Crédit photo: Jean Cazes

Lancement du livre « Moi j'reste dans Saint-Sauveur »

Le Comité des citoyens et citoyennes du quartier Saint-Sauveur (CCCQSS) vient de dévoiler son ouvrage écrit par Hubert Fortin.

Publicité

Lancé hier soir au Patro LavalMoi j'reste dans Saint-Sauveur retrace le parcours du CCCQSS de 1969 à aujourd’hui. « Par le livre, on réalise que si le Comité n’avait pas été là, le quartier ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui », a souligné en introduction Lorraine Gaudreau, du Collectif québécois d’édition populaire. Elle a notamment tenu à nommer deux organismes phares issus de l’aventure du CCCQSS : l’ADDSQM et la CDEC de Québec, qui fêtent respectivement cette année leur 40e et 20e anniversaire.

« Il faut se rappeler des gens qui sont passés au Comité, mais qui ne sont plus là », a renchéri pour sa part Nicol Tremblay, membre de la première heure du CCCQSS, citant entre autres noms ceux de Julien Dallaire et Carol-André Simard.

Permanent pour l'organisme de 2005 à 2012, Étienne Grandmont a pour sa part tenu à rappeler la mission actuelle du Comité et à souligner ses projets en cours ou fraîchement réalisés, telle une série de capsules vidéos dont deux exemples ont été projetés au grand plaisir des invités.

Enfin et surtout, l’auteur Hubert Fortin, lui aussi militant actif dans les premières années du CCCQSS, a expliqué la genèse du livre qu’il avait présenté à Lorraine Gaudreau.

J’ai recueilli à différentes époques des témoignages qui se sont faits dans Saint-Sauveur. […] J’ai voulu aussi aller dans les histoires humaines, comme celle de Luc-André Godbout. Le principal message, c’est de montrer comment le CCCQSS était au cœur de tout ce qui s’est fait comme développement dans le quartier. […] Avec le Rassemblement populaire par exemple [dont les racines, pour l'auteur, remontent aussi au Comité des citoyens et citoyennes du quartier Saint-Sauveur], c’est pas juste le quartier qui ne serait pas de même comme l’a dit Lorraine, c’est aussi la toute la ville de Québec ! »

Info : Comité des citoyens et citoyennes du quartier Saint-Sauveur.