Laboratoire musical dans Saint-Sauveur

Source : Droit de parole, Michaël Lachance, février 2014 Le Laboratoire Alchimique est né de l’ambition de René Talbot, un promoteur, réalisateur, musicien et technicien de son de Québec. Anciennement aux rênes du studio d’enregistrement Sismique, qu’il a fondé et à qui l’on doit, entre autres, le premier album du groupe de Québec «Les Goules» (ancien projet de Keith Kouna), René Talbot a, entre autres, mixé, mastérisé et enregistré des Gilles Vigneault et Claude Péloquin. L’initiateur du projet s’est entouré de Frédéric Marquis, un technicien touche-à-tout de Québec et de Marianne Legendre, une musicienne de Québec, qu’on a jadis entendu comme choriste avec Jean Leloup et, plus récemment, avec le groupe reggae «Jay & I». C’est sur la rue Saint-Vallier Ouest, dans le quartier Saint-Sauveur, qu’ils ont choisi d’y poser tous les équipements. (...)[ Lire la suite (p. 11) ]