Joyaux menacés: la maison Bignell et le centre Durocher

Centre communautaire Durocher, quartier Saint-SauveurSource : Le Soleil, Baptiste Ricard-Châtelain, 23 juillet 2014 Québec, ville d'histoire, de patrimoine mondial. Québec, aimant à touristes. Québec, qui veut se faire belle pour épater la galerie... La «fierpette» capitale peine toutefois à préserver certains de ses plus beaux atours.Consultant en patrimoine chez Patri-Arch et chargé de cours à l'Université Laval, Martin Dubois (MD) s'en est récemment inquiété dans son blogue (www.contact.ulaval.ca/blogues). (...)Le Centre Durocher, 290, rue de CarillonMD «C'est un bâtiment plus moderne, de 1950. Souvent, les gens ne voient pas la valeur patrimoniale. Mais il faut conserver des traces de toutes les époques sinon il va y avoir des trous dans l'histoire. Ça a toujours été un lieu public. Avant le centre communautaire, ça a été un marché public. C'est comme préserver la mémoire publique, l'usage public.» L'édifice est un legs des pères Oblats. Au moins, la Ville pourrait exiger que la tour d'entrée octogonale, décorée de bas-reliefs, soit intégrée au futur complexe d'habitation envisagé sur le site. (...)[ Tout l'article. À lire aussi : Le Centre Durocher: l’un des «10 sites patrimoniaux menacés de Québec». ]

Publicité