Dons aux organismes: Labeaume blâme les riches égoïstes

8e Avenue, quartier Limoilou
Point de presse à Mères et Monde (quartier Limoilou) dans le cadre de la visite commentée des quartiers centraux organisée par Centraide Québec et Chaudière-Appalaches. 9 octobre 2014.
Source: Le Soleil, Valérie Gaudreau, 9 octobre 2014 (...) Le maire dit avoir «des noms de personnes» qu'il préfère ne pas nommer, mais qui pourraient faire plus pour les plus démunis. «Il y a des gens égoïstes qui ne donnent pas», a-t-il martelé en point de presse lors d'un arrêt à l'organisme Mères et Monde de Limoilou. (...)Des médias, des donateurs et des responsables de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches ont pris place jeudi matin dans un autobus scolaire qui a circulé dans les quartiers Saint-Roch, Saint-Sauveur et Limoilou, où se trouvent plus d'une vingtaine d'organismes soutenus par Centraide dont l'objectif est d'amasser 12,5 millions $ d'ici à la mi-décembre.La visite en autobus, animée par l'organisateur communautaire Marc De Koninck, a permis de dresser un portrait chiffré de la pauvreté dans les quartiers de la basse ville. Dans ce secteur, l'espérance de vie est de sept ans moins élevée qu'en haute ville. (...)Pour le président de l'Industrielle Alliance et donateur de Centraide, Yvon Charest, une telle tournée permet de rendre concret l'effet des dons sur les plus démunis.«Les gens qui ont réussi ont travaillé fort, mais ils ont été chanceux, aussi. Et ça, quand on fait une tournée en autobus comme ça, ils le réalisent», a-t-il dit. (...)[ Tout l'article. À lire aussi: «Il ne faut jamais oublier qu’il y a encore de la misère dans notre belle ville prospère». ]