Cultiver sa communauté

Cinq initiatives inspirantes pour transformer le visage de son quartier, un jardin à la fois (Source : Le Devoir, Claudia Guerra, 21 juin 2014) À petite échelle, des dizaines de micro-actions répondent à l’urgence de verdir les trottoirs de la ville. Tout ça avec l’idée du partage, de l’autonomie alimentaire et de la mise en valeur de la diversité comestible. Une mobilisation citoyenne qui fait du bien.Des citoyens engagés s’approprient trottoirs et façades urbaines pour favoriser l’alimentation de proximité et encourager le libre accès, à travers diverses initiatives de production : création de jardins comestibles où l’on intègre des arbustes fruitiers, de vergers, de platebandes fruitières, de potagers-forestiers, autour desquels on greffe activités sociales et ateliers pédagogiques. D’autres se concentrent sur les ressources existantes, à commencer par les collectifs de cueillette de fruits, qui sont apparus depuis peu à Montréal et qui font des pas de géant. (…)Niché à Québec et composé de quelques bénévoles, Au coin de ma rue, Une forêt qui nourrit a pour mission de favoriser la gestion des espaces verts par la communauté, de promouvoir les potagers-forestiers collectifs de proximité et de soutenir les actions citoyennes dans ce sens.[ Tout l’article ]