Une ville gauloise à Québec

Hôpital général de Québec, quartier Saint-Sauveur
L’Hôpital général de Québec et son cimetière (ci-bas). Juin 2012.
 Source : Radio-Canada, 8 janvier 2012  Si Rome a son Vatican, la Ville de Québec a son Notre-Dame-des-Anges. Située en plein coeur de la Vieille Capitale, la municipalité de quelque 450 habitants a résisté à toutes les fusions depuis le 18e siècle.D’une superficie d’un peu plus d’un demi-kilomètre carré, Notre-Dame-des-Anges englobe notamment le monastère des Augustines et l’Hôpital général de Québec. Fondée en 1722, la paroisse devenue municipalité en 1855 a joué les irréductibles et s’est opposée à toute fusion avec la Ville de Québec.« C’est un village gaulois qui a résisté à toutes les vagues de fusion municipale au 19e et au 20e siècle. […] On a ici le secret le mieux gardé de la Basse-Ville en matière de qualité de patrimoine architectural », soutient l’historien Réjean Lemoine.[ Reportage vidéo ] Hôpital général de Québec, quartier Saint-Sauveur