La Ville de Québec laisse-t-elle tomber les locataires ?

Source : Droit de parole, Nathalie Côté, février 2013 (...) Le plus grand nombre de transformation de logement en condo a lieu dans les quartiers Limoilou, Saint-Sauveur et Beauport. Tel que le rappelle Jonathan Carmichael du BAIL : «Un duplex dans Saint-Sauveur convertis en deux condos a récemment été vendu 200 000$ par condo.» Ces conversions diminuent non seulement la quantité de logements disponibles, alors que la crise du logement continue toujours à Québec, mais elles ont aussi un impact pour les résidents des quartiers, principalement les locataires à faibles revenus.Les condos provoquent une hausse de l’évaluation foncière et des augmentations des taxes qui sont en bout de ligne, payés par les locataires. Sans compter, comme le rappelle le BAIL, que plusieurs propriétaires font des pressions pour déloger les locataires. (...)[ Lire la suite (p. 5) ]