Un “potager parlementaire” au bénéfice du Pignon bleu

Après le jardin communautaire, le jardin «parlementaire» (Source : Le Devoir – Le blogue urbain, Isabelle Porter, 14 juin 2013) L’Assemblée nationale du Québec a décidé de se lancer dans la culture de légumes ! Elle vient de remplacer ses plates-bandes de fleurs par du maïs, un miniverger, des légumes racines et des plantes médicinales. Deux ruches ont même été installées sur le toit de l’auguste immeuble pour produire du miel.Jeudi, on y lançait un ambitieux projet d’agriculture urbaine sans équivalent dans le monde. Avec 2000 pieds carrés de culture et 130 variétés, ces jardins serviront à alimenter les clients du restaurant de l’Assemblée nationale, le Parlementaire. Des surplus seront aussi donnés à l’organisme Le Pignon Bleu.Selon les recherches effectuées par l’Assemblée, ce serait le premier parlement à s’engager aussi loin dans la logique du potager urbain, explique Marie Eisenmann, des Urbainculteurs, l’organisme qui supporte le projet. (…)[ La suite ]

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.