Tramway : Lemelin d’accord avec Labeaume sur le financement

Source : Le Soleil, Valérie Gaudreau, 17 septembre 2013 Même si bien des choses opposent Démocratie Québec à Régis Labeaume, le parti d’opposition a reconnu lundi que, tout comme le maire, il n’est pas question d’embarquer dans l’aventure du tramway sans qu’il soit payé par les gouvernements provincial ou fédéral.

Pour moi, c’est pas de tramway si ce projet-là n’est pas payé à 100 % par un palier du gouvernement supérieur», a tranché le conseiller de Démocratie Québec, Patrick Paquet, en marge du conseil municipal de lundi soir.«J’ai peur qu’on refile la facture aux citoyens. Ma crainte est que le provincial va payer les rails et les trains, mais qu’on va payer les infrastructures», a poursuivi M. Paquet.

Il a donné l’exemple de l’amphithéâtre  où la Ville doit assumer «tout ce qui va autour». (…)Le chef de Démocratie Québec rejoint toutefois la position du maire en se prononçant contre une taxe sur l’essence. Avant de piger dans les poches des citoyens, dit-il, il faut miser sur le transport en commun. (…)[ Lire la suite ]