Prostitution : des lois à réécrire

Source: Le Soleil, Claudette Samson, 20 décembre 2013 «Fini la clandestinité!» Les intervenantes du Projet intervention prostitution Québec (PIPQ) ont accueilli dans un grand éclat de joie la décision du plus haut tribunal du Canada tombée hier et qui transformera fondamentalement la pratique de la prostitution au Canada.«J'ai eu envie de pleurer», lance Marie-Lynn en entrevue au Soleil dans les locaux du PIPQ. La femme de 48 ans se prostitue depuis qu'elle en a 15. «Ce qui me fait le plus plaisir, c'est que les femmes vont arrêter de se cacher et de vivre dans la violence.» Elle est en train de s'en sortir mais elle se souvient trop bien de toute la violence qu'elle a vécue. (...)[ La suite ]