Le casse-tête du verre récupéré s'amplifie à Québec

Source : Le Soleil, Annie Mathieu, 13 août 2013 (...) Les gens de Québec balancent annuellement environ 8000 tonnes de verre dans leur bac bleu. Il est séparé des autres matières recyclables au centre de tri de Québec, géré par la société V.I.A. Celle-ci doit décider de ce qu'elle fait de ce matériau qui ne vaut rien sur le marché, contrairement à l'aluminium, revendu à bon prix.Jusqu'en juillet 2012, V.I.A, envoyait son verre à l'entreprise Klareco à Longueuil, qui a longtemps été la seule usine québécoise de traitement de verre qui le récupérait gratuitement. Mais lorsque celle-ci a décidé de facturer pour transformer la matière, le centre de tri de Québec s'est tourné vers 2M Ressources à Saint-Jean-sur-Richelieu, un nouveau joueur sur le marché.Le hic est que l'entreprise a dû cesser de récupérer le verre des municipalités, comme Québec, au mois d'avril en raison d'un conflit qui l'oppose à la municipalité. (...)[ Lire la suite ]