Mode rétro au coeur de Saint-Sauveur

Source : Journal de Québec, Kathryne Lamontagne, 19 août 2012 Véritable fan de la mode rétro, la designer Nathalie Jourdain propose depuis un peu plus de deux ans ses créations originales, qu’elle confectionne dans l’intimité de son atelier-boutique. Intrusion chez Cœur de loup.Caché devant la caserne de pompiers dans le quartier Saint-Sauveur se trouve un petit local sympathique décoré de rose et de turquoise. Depuis novembre, Nathalie Jourdain a quitté son sous-sol pour s’y installer, histoire d’avoir un véritable endroit pour travailler sur ses vêtements féminins de la collection Cœur de loup.

Je fais vraiment de l’inspiration rétro. Ce n’est pas voulu, ça vient tout seul. J’essaie de changer des fois et ça ne marche pas. Ça a quand même l’air rétro. J’aime les imprimés, les coupes simples. J’essaie de faire des modèles qui vont faire à toutes, d’améliorer les coupes de fois en fois », dit la jeune femme de 30 ans.

Style unique

Celle qui a fait ses armes chez nul autre que la designer Marie Dooley, à Québec, peut se vanter d’avoir son propre style, aucune créatrice dans la capitale ne donnant dans le même genre. La jeune femme travaille actuellement sur sa sixième collection, qui sera dévoilée au moment d’un défilé au Cercle, le 28 septembre, et qui met notamment en vedette l’ocre, le marine et le vert, pour l’automne. Et tout est fait à la main.Offrant un produit quasi unique — les créations ne sont reproduites qu’en quatre ou cinq exemplaires, dans la même couleur — Cœur de loup donne aussi dans le « sur mesure ». En effet, il est possible de faire ajuster ses créations, en plus de choisir certains tissus pour une pièce sur commande.

 On a toute de la difficulté à s’habiller. Ce n’est facile pour personne. Il y a des filles qui me disent parfois que la taille empire, ça ne leur fait pas bien, mais des fois, si c’était ajusté pour elles, ça ne ferait pas ça », lance-t-elle.

[ Lire la suite ]