Desjardins : bilan d’une joyeuse mobilisation citoyenne

Manifestation, quartier Saint-Sauveur. 13 décembre 2012. Caisse Desjardins, rue Saint-Vallier, quartier Saint-Sauveur. 13 décembre 2012.Le Comité des citoyens et citoyennes du quartier Saint-Sauveur (CCCQSS), porté par l’élan de nombreux membres de la Caisse du Centre-ville, a tenu hier une action pour dénoncer la transformation du Centre de services Saint-Sauveur en centre automatisé uniquement.Solidairement, une cinquantaine de personnes ont marché sur la rue Saint-Vallier avant de tenir une action symbolique devant la succursale du 135, Saint-Vallier Ouest, dont le service au comptoir cessera dès 31 décembre prochain. Elles se sont ensuite déplacées en autobus dans Saint-Roch devant le Centre de service Québec-Est où se trouvent les bureaux de la direction de la Caisse du Centre-ville. Les manifestants ont alors fait entendre leur déception quant à l’attitude de la Caisse envers ses membres.  « Une décision sans consultation… Voilà, c’que nous refusons ! », ont-ils scandé ayant le sentiment d’être abandonnés par une institution qui s’éloigne de plus en plus des valeurs qui l’ont vue naître.Rappelons que la Caisse du Centre-ville a pris cette décision, justifiée par un objectif de rentabilité, en juin dernier. La nouvelle n’a toutefois été diffusée qu’à partir de la fin d’octobre dernier. Malgré l’échéancier serré, les citoyennes et citoyens desservis par le centre de services tiennent à témoigner de leur mécontentement.Les manifestants, ainsi que plusieurs autres personnes rencontrées au cours des dernières semaines ont  ainsi fait part de leur intention de poursuivre la mobilisation. D’autres actions sont envisagées pour les prochaines semaines. Bien qu’il semble peu probable que la Caisse revienne sur sa décision, les gens de Saint-Sauveur n’ont pas envie de baisser les bras si facilement…Enfin, une pétition demandant à la Caisse du Centre-ville de revenir sur sa décision, déjà signée par plus de 650 personnes, circule toujours.

Publicité