Jardins partagés à Québec pour des immeubles de logements sociaux | 8 juillet 2020 | Article par Véronique Demers

Crédit photo: Véronique Demers

Jardins partagés à Québec pour des immeubles de logements sociaux

D’ici l’an prochain, en raison de la COVID-19, 16 nouveaux jardins partagés verront le jour. La Ville de Québec subventionne à hauteur de 110 397 $ ces projets. Le nombre de citoyens visés, la localisation et la durée ont fait partie des critères de sélection. L’objectif principal des jardins partagés, situés sur des terrains non municipaux, est d’améliorer notamment la qualité de vie des citoyens.

« Nous sommes très heureux de pouvoir offrir de nouvelles possibilités de jardinage partagé. Ce loisir […] permet aux citoyens de tisser des liens autour d’un projet et de cultiver des aliments sains », a mentionné Émilie Villeneuve, membre du comité exécutif responsable du développement social, lors de cette annonce

L’Office municipal d’habitation de Québec (OMHQ) obtient la somme la plus importante – soit 19 600 $ – de l’ensemble des subventions accordées par la Ville de Québec. Ce montant sera toutefois réparti parmi sept immeubles d’habitation à loyer modique de Québec. Et c’est en 2021 que les bacs de jardinage seront finalement réalisés, en raison du contexte actuel.

Le projet touche les familles et les retraités habitant dans les immeubles à loyer modique. Dans les immeubles destinés aux familles, ce sont des ménages complets qui y participeront, incluant des enfants de tout âge. Pour les retraités, on misera sur du jardinage en bacs, ce qui rendra l’activité accessible à tous.

Deux immeubles à Saint-Sauveur et Limoilou

Seulement deux des sept immeubles sont situés dans les quartiers centraux, soit le 1175, rue Saint-Vallier Ouest, dans Saint-Sauveur, et le 161, avenue Eugène-Lamontagne, à Limoilou.

La cour arrière du 1175, rue Saint-Vallier Ouest, vierge, n’avait jamais accueilli de bacs de jardinage.
Crédit photo: Véronique Demers

Au moment où l’auteure de ces lignes est passée prendre quelques photos de l’immeuble de 45 logements dans Saint-Sauveur, quelques résidents étaient rassemblés près de la porte d’entrée. Ils étaient au courant du projet et ont manifesté passablement d’enthousiasme à la perspective de voir la réalisation de bacs de jardinage.

Selon Sébastien Olivier, directeur du développement organisationnel à l’OMHQ, près de 95 personnes participeront directement au projet, sur les 932 locataires habitant dans les sept immeubles.

« Aucun des milieux ciblés par le projet n’a eu jusqu’à maintenant ce type d’installation. Depuis déjà quelques années, les locataires de ces immeubles demandent un espace adapté pour jardiner. Notre projet vise à installer, dans les milieux, des équipements accessibles à tous qui pourront être utilisés à long terme », a informé M. Olivier.