Après les fleurs, de l’art éphémère en vitrine pour Saint-Sauveur | 8 mai 2020 | Article par Suzie Genest

Crédit photo: Jean Cazes

Après les fleurs, de l’art éphémère en vitrine pour Saint-Sauveur

La Société de développement commercial Saint-Sauveur et Action culture Saint-Sauveur ont lancé aujourd’hui un appel aux artistes du quartier pour un projet d’art public à réaliser dans des vitrines de la rue Saint-Vallier Ouest.

Au fil des semaines de confinement, la campagne #solidairespournosartères mise de l’avant par les SDC des différents quartiers a fait apparaître sur les rues commerciales principales des ribambelles de coeurs aux couleurs de l’arc-en-ciel assortis du mot-clic. Les instigateurs de l’appel lancé aujourd’hui invitent les artistes qui ont leur résidence ou leur atelier dans le quartier Saint-Sauveur à s’inspirer de ce visuel.

« Ce projet de médiation culturelle et de solidarité, permettant d’amener l’art vers les gens, mettra de l’avant le talent et la signature artistique de 10 artistes du quartier. Nous recherchons des artistes prêts à investir une vitrine de la rue Saint-Vallier Ouest, en créant une œuvre originale », peut-on lire dans l’appel.

Chaque œuvre devra être « positive et éphémère » et on devra y retrouver la signature #solidairespournosartères. Un croquis devra être fourni à la SDC et au commerçant avant la réalisation.

Les dix artistes sélectionnés recevront un cachet de 1000 $ ainsi qu’un montant pour les matériaux. Ils devront réaliser leur oeuvre au cours des mois de mai et juin.

Pour répondre à l’appel, les artistes éligibles doivent transmettre, au plus tard le 11 mai 2020, un lien vers leur site internet, ou encore trois images de leurs réalisations antérieures, à l’adresse suivante : evenements@quartiersaintsauveur.com

Des fleurs…

En avril, Action culture Saint-Sauveur avait collaboré avec la Joujouthèque Basse-Ville et l’artiste Georgia Volpe, résidente du quartier, pour lancer l’initiative Des fleurs en Saint-Sauveur. Sur des poteaux du quartier avaient alors commencé à apparaître des installations faites de matériaux recyclés, dont des pots de yogourt.

Les résidentes et résidents du quartier, encouragés à participer à l’initiatives, ont accès aux instructions pour réaliser à leur tour des fleurs à partir du concept de Giorgia Volpe. Elles sont affichées sur certains des poteaux ornés d’installations ainsi que sur le site du Comité des citoyens et des citoyennes du quartier Saint-Sauveur au http://cccqss.org/2020/04/02/lart-vient-a-toi-troisieme-atelier/

En savoir plus sur...