Saint-Sauveur dans les années 1960 (29) : épicerie Canuel | 18 août 2019 | Article par Jean Cazes

Crédit photo: Jocelyn Paquet (collection personnelle)

Saint-Sauveur dans les années 1960 (29) : épicerie Canuel

La série « Saint-Sauveur dans les années 1960 » revisite le passé du quartier à travers des images d’archives de diverses sources.

Tirée du fonds du collectif de photographes du Soleil, Photo moderne, la photo en vedette, prise le 10 septembre 1963, illustre un commerce de quartier typique de cette époque, l’épicerie Canuel, au coin des rues Bayard et Châteauguay. Le fonds Photo moderne constitue une partie de la collection de négatifs de Jocelyn Paquet.

La scène comparative ci-bas, en direction nord, date du 12 août 2019.

« Dans ces années-là, il y avait des épiceries à tous les coins de rue »

À la suite de notre appel à tous dans le groupe Facebook Souvenirs de la Ville de Québec (et les environs), nous avons pu recueillir quelques témoignages sur l’épicerie Canuel, qui aurait fermé au milieu des années 1980.

Parmi ces souvenirs, soulignons notamment, dans l’ordre, ceux de Gilles Masse et Pierre Audy  :

« En observant attentivement la vitrine à gauche de la porte, on peut voir deux petites affiches annonçant « Nous donnons les timbres Pinky ». Dans les années 1960, mon père était représentant des timbres Pinky à Québec. »

« Mes grand-parents et successivement tante Gabrielle sont demeurés plus de 45 ans (années 1950 à fin des années 1980) en face de cette épicerie Canuel. Que de souvenirs! Il y avait à deux maisons de là une boucherie « Beaulieu », mais je ne suis pas sûr du nom : comme nous demeurions sur la rue Arago, c’était aussi là que ma mère achetait sa viande. Comme mes grand-parents. »

Le vélo de livraison à l’avant du commerce a pour sa part piqué la curiosité d’André Vézina : « Wow, c’était la « Cadillac » pour les grosses livraisons! » « Moi, j’ai déjà fait la livraison avec ce vélo : là, je vous dis qu’en hiver, c’était pas drôle… », a renchéri André Beaumont.

Enfin, comme nous l’avons déjà évoqué dans une précédente capsule historique, Jocelyne Deslaurier fait observer à juste titre : « Je me souviens de cette épicerie. Dans ces années-là, il y avait des épiceries à tous les coins de rue… »

Vous aussi, avez des souvenirs de cette épicerie de quartier? N’hésitez pas à nous les partager! 

Lire le billet précédent de la série :

Saint-Sauveur dans les années 1960 (28) : la Caisse populaire Saint-Joseph