Un frigo-partage s’installe dans Saint-Sauveur | 23 octobre 2019 | Article par Suzie Genest

Les ateliers La Fibre du bois du Centre Jacques-Cartier se sont vus confier la fabrication de l’abri pour le premier frigo-partage du quartier Saint-Sauveur.

Crédit photo: Céline Henrioux

Un frigo-partage s’installe dans Saint-Sauveur

Ces derniers jours, une structure de bois s’est érigée devant l’entrée du Service d’entraide Basse-Ville (SEBV). Décor d’Halloween? Confessionnal mobile? Cabane à grands hérons? Eh bien non : l’habitacle en construction est destiné à accueillir bientôt le premier frigo-partage du quartier Saint-Sauveur.

L’idée a germé en mai dernier, des organismes et citoyens qui prennent part aux rencontres de Concertation Saint-Sauveur. L’un des comités de la Concertation se consacre à l’enjeu de la sécurité alimentaire. Comme dans Saint-Roch, Limoilou et plus récemment Montcalm, il y aura à Saint-Sauveur un frigo accessible en tout temps, pour y déposer et y prendre des aliments.

« On  a sélectionné cette initiative concrète, facile à mettre en place et qui répondait à un besoin », explique Céline Henrioux, intervenante communautaire aux Habitations vivre chez soi, impliquée dans la coordination de la concertation.

L’idée a remporté la faveur de 98 % des répondants au sondage que la Concertation a fait circuler cet été. La construction de l’abri permettant au frigo-partage d’être installé à l’extérieur du SEBV, pour une accessibilité optimale, est l’oeuvre des ateliers La Fibre du bois du Centre  Jacques-Cartier. La Concertation souhaite que le frigo-partage puisse être mis en route avant les Fêtes.

Volontaires bienvenus

Des démarches sont amorcées pour établir des partenariats avec des commerces, restaurants, entreprises pour l’approvisionnement en denrées alimentaires. D’autres visent à trouver du financement pour couvir les frais liés au frigo-partage. Une première activité aura lieu le 22 novembre, sous la forme d’un souper-bénéfice aux Habitations vivre chez soi.

Le sondage a permis de recueillir les noms et coordonnées de volontaires qui souhaitent participer à l’initiative du frigo-partage. L’huile de coude et la créativité seront bienvenues pour compléter l’installation et la décoration. Il faudra aussi veiller à l’entretien et au nettoyage régulier du frigo, et effectuer des cueillettes d’aliments auprès des futurs partenaires.

Une adresse courriel dédiée à l’initiative et d’autres informations seront diffusées sous peu. D’ici là, les personnes intéressées à participer à l’initiative de frigo-partage peuvent joindre Céline Henrioux par courriel : celinehenrioux@gmail.com