Circulation sur la rue Durocher : une solution à l’unanimité | 16 mai 2019 | Article par Véronique Demers

Crédit photo: Véronique Demers

Circulation sur la rue Durocher : une solution à l’unanimité

Après moult questionnements pour améliorer la sécurité routière du secteur du parc Durocher, tant la trentaine de citoyens que les membres du conseil de quartier Saint-Sauveur se sont prononcés en faveur d’une des solutions proposées lors de la consultation publique, mercredi soir, au centre communautaire Édouard-Lavergne.

Le statu quo a été vite écarté. Il restait à trancher entre deux options : un sens unique sur la rue Durocher en direction sud, de la rue Saint-Vallier Ouest à la rue Raoul-Jobin; ou encore un sens unique de la rue Saint-Vallier à la rue Dollard. C’est cette dernière solution qui a été retenue. Rappelons que le premier scénario proposé posait un problème d’accessibilité pour le commerce Musique Gagné et frères (pour la clientèle et la livraison), ainsi que pour le 300, rue Raoul-Jobin.

« L’instauration d’un sens unique en direction sud sur la rue Durocher permet d’enrayer la problématique de visibilité du passage piétonnier situé sur la rue Saint-Vallier Ouest entre les rue Renaud et Durocher », a mentionné Jérôme Nadeau, ingénieur à la Ville de Québec.

Le vote unanime du conseil de quartier sera acheminé au conseil d’arrondissement de La Cité-Limoilou, qui prendra une décision.

« On est très contents que ce soit pris au sérieux et que la situation soit analysée, entre autres pour que les gens puissent traverser [Saint-Vallier Ouest] sécuritairement à l’angle de la rue Carillon », a exprimé Éric Martin, du Comité des citoyens et citoyennes du quartier Saint-Sauveur (CCCQSS).

Dans la foulée des mesures prévues pour améliorer la sécurité routière aux abords du parc Durocher, outre le sens unique sur la rue du même nom, deux gonflements de trottoirs sont aussi prévus : au coin de la rue Durocher et Saint-Vallier Ouest (côté parc) et à l’entrée du parc Durocher (Saint-Vallier Ouest et Carillon). Ces gonflements de trottoirs permettront d’ajouter du verdissement, mais aussi de ralentir la vitesse automobile.

Pas d’aménagement cyclable

Quelques citoyens ont déploré l’absence d’aménagement cyclable sur la rue Durocher, servant pour eux de lien sud-nord pour accéder notamment au parc linéaire de la rivière Saint-Charles.

« Ce n’est pas possible, en raison des avancées de trottoirs prévues », a expliqué M. Nadeau. Outre les avancées de trottoirs sur Saint-Vallier Ouest, il est également prévu d’ajouter des gonflements de trottoirs sur la rue Durocher à l’angle Raoul-Jobin (quadrants nord-ouest et sud-est), qui seront éventuellement relocalisés à l’angle de Dollard, si la proposition est retenue par le conseil d’arrondissement.

Pour les piétons, la Ville de Québec prévoit optimiser la signalisation du passage sur Saint-Vallier Ouest, de la rue Renaud à la rue Durocher. Cela comprendrait l’ajout de système de feux à clignotement rapide et de nouvelles pancartes, selon les nouvelles normes du ministère des Transports qui entreront en vigueur en juin.

« Il n’y a pas de solution magique, l’intelligence des gens est une variable importante. Les avancées de trottoirs augmentent la sécurité, le passage piétonnier [sur Saint-Vallier Ouest, de la rue Renaud à la rue Durocher] avec clignotement rapide aussi. Je suis content de voir que les gens sont mobilisés. C’est le plus beau projet que le service [des Transports] m’ait présenté jusqu’à ce jour », a résumé Pierre-Luc Lachance, conseiller municipal de Saint-Roch–Saint-Sauveur.