Une chanson de Paper Hills au profit de l’Association québécoise de prévention du suicide | 26 avril 2018 | Article par Suzie Genest

Crédit photo: Paper Hills

Une chanson de Paper Hills au profit de l’Association québécoise de prévention du suicide

Paper Mills, un jeune groupe de Québec qui vient de tourner son premier vidéoclip dans les quartiers Saint-Sauveur et Saint-Roch, a décidé de faire don des revenus de la chanson à l’Association québécoise de prévention du suicide (AQPS).

La pièce « Troubled Waters » parue hier, 25 avril, et écrite par Dominic Vaillancourt, chanteur et guitariste du groupe, évoque une descente dans les profondeurs sombres de l’eau, sous l’envoûtement d’une créature marine. La chanson est disponible pour écoute et achat (1 $) au paperhills.bandcamp.com.

« Nous produisons tout par nous-mêmes, autant au niveau de la musique que du visuel, notre coût de production est pratiquement nul. Nous avons donc décidé de donner les revenus de notre musique. Nous avons choisi de donner à l’AQPS parce que le suicide est encore une cause de décès trop importante qui touche toute la population, en particulier au Québec », explique Frédéric Paré.

C’est dans le quartier Saint-Sauveur que se trouve le studio de pratique de Paper Hills, formé de Dominic Vaillancourt, Frédérik Paré (guitare), Simon Nicol (basse) et Jonathan Chrétien (batterie). On pourra les voir en spectacle le 11 mai prochain avec Jungle Youth à L’Anti. Paper Hills s’y était déjà produit en première partie de The Wooden Sky le 2 mars dernier.

Contrastant avec les paroles sombres de la pièce, le clip de « Troubled Waters » montre les membres de la formation faisant une tournée festive de bars de Saint-Roch et Saint-Sauveur avec un groupe d’amis. Ils visitent La Barberie, Le Noctem, le Deux 22 avant d’emprunter la rue Saint-Vallier Ouest pour se rendre au Griendel et à la Taverne Jos Dion. Cette tournée est entrecoupée de scène où on voit Paper Hills en prestation au Knock Out.