Reconfiguration de Saint-Vallier Ouest, nouveau parc : « on est rendus là » | 26 septembre 2017 | Article par Suzie Genest

Crédit photo: Suzie Genest

Reconfiguration de Saint-Vallier Ouest, nouveau parc : « on est rendus là »

Dans la foulée de ses promesses électorales pour les 60 prochains mois dans le district Saint-Roch – Saint-Sauveur, l’Équipe Labeaume a annoncé ce matin son intention de reconfigurer l’artère commerciale Saint-Vallier Ouest et d’aménager un nouveau parc à sa jonction avec le boulevard Charest.

« Une vie de quartier »

Interrogé sur cette cinquième annonce de parc en peu de temps, Régis Labeaume a rétorqué : « On est rendus là. Les gens veulent une vie de quartier. » Lorsqu’on densifie un secteur, a-t-il ajouté, il faut « multiplier les lieux où les gens peuvent prendre l’air ». Un de ces lieux s’ajouterait donc d’ici 5 ans au secteur qui « était laid » à l’entrée de la rue Saint-Vallier Ouest et du quartier. Bien que le site ciblé pour le parc soit la propriété d’associés du Pub Chez Girard et de la Taverne Jos Dion, Régis Labeaume est confiant de parvenir à un terrain d’entente avec ceux-ci.

Au-delà des parcs promis, l’Équipe Labeaume a l’intention de continuer à « multiplier » les places éphémères, dont on compte actuellement plus d’une vingtaine. Elle souhaite qu’il y en ait dans tous les quartiers, et même se livrer à des expériences de places éphémères hivernales.

Incidemment, à l’issue de la conférence de presse, quelques mots échangés entre Régis Labeaume et la directrice de la Société de développement commercial (SDC) Saint-Sauveur laissent présager un projet de décorations hivernales.

Saint-Vallier Ouest à « redessiner ensemble »

L’artère commerciale principale du quartier Saint-Sauveur est appelée à subir, a annoncé Régis Labeaume, une « reconfiguration » entre Charest et Marie-de-l’Incarnation. Il a souligné que celle-ci se ferait avec les différents acteurs du milieu et « à leur image ». À cette fin, il entend travailler en collaboration avec le conseil de quartier de Saint-Sauveur et la SDC. De ses rencontres avec les commerçants, il retient que « la majorité de leur clients viennent en marchant ». L’Équipe Labeaume prévoit annoncer après les élections un calendrier de travail pour « redessiner ensemble » la rue Saint-Vallier Ouest.

Présent à la conférence de presse, Martin Parrot, président de la SDC Saint-Sauveur et copropriétaire du Griendel, s’est réjoui de l’annonce. « Enfin, ça va se faire », a-t-il résumé, faisant référence à des discussions amorcées depuis un certain temps pour la revitalisation de Saint-Vallier Ouest, sans pouvoir en dire davantage.

Reconnaissant avoir beaucoup misé sur le développement de Saint-Roch dans les dernières années, Régis Labeaume constate l’« évolution » amorcée dans Saint-Sauveur et entrevoit sa suite avec des projets comme le Kaméléon, pointé en conférence de presse. Il estime que Saint-Sauveur pourrait devenir « le prochain quartier latin » à Québec.