Première cohorte de ceintures noires en taekwondo au Centre Durocher

ceinturenoire_taekwondo625
Phiyanie, Lana, Yano et Jérémie avec les deux maîtres. Crédit photo : Richard Tremblay et Sonia Châteauvert

CARREFOUR DES LECTEURS | Richard Tremblay et son fils pratiquent le taekwondo depuis plusieurs années. Ils s’entraînent avec un groupe de jeunes deux soirs par semaine au Centre Durocher. La semaine dernière, ils ont eu la chance d’y assister, pour la première fois, à l’examen de ceinture noire, qu’ils passeront à leur tour l’an prochain. M. Tremblay et sa conjointe Sonia Châteauvert ont transmis à Monsaintsauveur le texte suivant sur cette première au Centre Durocher.

C’est avec grande fierté que le Centre Durocher a dévoilé ses premières ceintures noires le 5 mai 2017. Lors de son passage à Québec, le grand maître Young Su Choung, 9e dan, l’un des plus hauts gradés du Canada, accompagné de l’équipe d’entraîneur de Maître Frank Boily 5e dan, a procédé au premier examen de passage de ceinture noire de taekwondo de l’histoire du Centre Durocher.La progression de ces jeunes a débuté, pour les plus anciens, en 2007 au sous-sol de l’école Marguerite-Bourgeois avec Robert Lefrancois. S’ils ont atteint la réussite, c’est en grande partie grâce à lui. Pendant près de 10 ans, il a entraîné les enfants avec le sourire, ses précieux encouragements, sa détermination et sa passion. Depuis, cet automne, les cours se poursuivent avec Frank Boily, ainsi que les entraînements à raison de deux soirs par semaine.La persévérance des enfants a été récompensée. Aujourd’hui, ils portent fièrement leur ceinture noire brodée à leur nom. Avec cette cohorte, le Centre Durocher entre dans une nouvelle ère. Il peut maintenant compter sur le soutien de ces jeunes pour former la prochaine génération montante.Félicitation à Phiyanie, Lana, Yano et Jérémie!Richard Tremblay et Sonia Châteauvert