Maison de la culture : une priorité pour favoriser le développement social | 31 octobre 2017 | Article par Céline Fabriès

Crédit photo: Jean Cazes

Maison de la culture : une priorité pour favoriser le développement social

S’il est élu, le candidat de Démocratie Québec, Mbaï-Hadji Mbaïrewaye, se battra pour la construction d’une Maison de la culture afin de remplacer le Centre Durocher détruit en 2016 par l’administration Labeaume pour laisser place aux Habitations Durocher.

Le candidat du district Saint-Roch–Saint-Sauveur et sa chef, Anne Guérette, en ont fait l’annonce mardi sur le stationnement en face de l’ancien Centre Durocher, où la Maison de la culture serait construite. La candidate à la mairie a reproché au maire sortant de n’avoir pas écouté les citoyens qui s’opposaient à la démolition du Centre Durocher, un lieu de rassemblement depuis les années 1950 dans Saint-Sauveur, et d’avoir « tué le coeur de Saint-Sauveur ».

« Le maire sortant n’a même pas daigné s’asseoir avec les citoyens pour discuter de ce projet-là », a déploré le candidat de Démocratie Québec.

Pour Mbaï-Hadji Mbaïrewaye, il y a un « besoin réel », pour des équipements culturels afin de répondre aux besoins des 16 000 citoyens de Saint-Sauveur.

« Il n’y a pas que le développement économique et les taxes qui comptent, je crois qu’on développe le milieu notamment par la culture et les arts », a-t-il affirmé.

La Maison de la culture, dont le projet coûterait 15 millions $, comprendrait une bibliothèque, des salles multifonctionnelles et un stationnement souterrain. « Cette maison sera un lieu de création artistique et de diffusion culturelle », a mentionné le candidat de Démocratie Québec.

Anne Guérette est confiante d’aller chercher de l’argent au provincial et au fédéral pour financer la construction de l’édifice. « Ça ne sera pas compliqué de convaincre les élus […] On met de côté l’anneau de glace à 70 millions $, qui pour nous n’est pas un projet prioritaire », a expliqué l’aspirante à la mairie, qui préfère investir dans des projets de centres culturels et communautaires.

Rappelons que le Comité des citoyens et des citoyennes du quartier Saint-Sauveur et le conseil de quartier de Saint-Sauveur avaient proposé la construction d’une Maison de la culture, un projet refusé par le maire et la conseillère sortants. Le rappeur et historien de Limoilou Webster s’ajoute aux artistes qui ont apporté leur soutien à la création de la Maison de la culture.

Un musée sur l’histoire du quartier

Mbaï-Hadji Mbaïrewaye souhaite également la création d’un musée sur l’histoire des quartiers Saint-Roch et Saint-Sauveur.

« Saint-Sauveur et Saint-Roch sont des quartiers qui s’illustrent par une longue histoire de luttes sociales, mais il n’y a pas de musée sur l’histoire populaire en Basse-Ville », a souligné Mbaï- Hadji Mbaïrewaye, dont le projet est un véritable « coup coeur ».

Démocratie Québec promet également de consulter les citoyens pour la création de cette Maison de la culture.