Changements dans Saint-Sauveur : participants recherchés | 14 septembre 2017 | Article par Monsaintsauveur

Crédit photo: Georges Sheehy

Changements dans Saint-Sauveur : participants recherchés

Dans le cadre de son projet de recherche qui prend place dans Saint-Sauveur, une étudiante à la maîtrise en service social à l’Université Laval sollicite la participation de personnes qui soit résident, travaillent, exploitent un commerce ou sont actives au sein d’un organisme du quartier.

La recherche d’Héloïse Baril-Nadeau porte sur les perceptions qu’ont ces personnes des « changements récents survenus dans le quartier Saint-Sauveur en raison de la gentrification ». Elle s’intéresse à la façon dont les quartiers se transforment sur les plans économique et symbolique. Le projet intégrera un photovoix : un appareil photo sera remis à des personnes concernées par le sujet de la recherche, pour qu’elles documentent leur quotidien et en discutent.

L’étudiante souhaite rejoindre différents profils de personnes présentes dans le quartier Saint-Sauveur : des résident.e.s; des propriétaire de commerces; des travailleuses et travailleurs de commerces; des travailleuses et travailleurs d’organismes; des militant.e.s au sein d’organismes.

Les participant.e.s devront prendre part à 6 rencontres de groupe pour y échanger sur les changements dans le quartier. Chaque personne aura aussi un entretien individuel et, à deux reprises, aura à prendre des photos avec un appareil qui lui sera fourni.

Aucune expérience en photographie n’est requise pour participer à cette recherche. Il faut cependant avoir au moins 18 ans et être à l’aise de communiquer en français. Le projet de recherche, sous la direction de Émilie Raymond, a reçu l’approbation du Comité d’éthique de la recherche de l’Université Laval. Les personnes intéressées doivent communiquer directement avec l’étudiante par courriel à heloise.baril-nadeau.1@ulaval.ca ou par téléphone au 581-991-5795.