L’érable à Giguère : prendre racine dans le quartier | 20 juin 2017 | Article par Myriam Nickner-Hudon

Crédit photo : Myriam Nickner-Hudon

L’érable à Giguère : prendre racine dans le quartier

Un peu partout dans la Basse-Ville, un arbre semble avoir le don de faire siens toutes sortes d’endroits inhospitaliers. Il nous surprend en arrivant à pousser entre les deux craques d’un trottoir, le long d’un stationnement bitumé ou coincé contre les fondations d’une maison.

Comme un ado rebelle… plein de potentiel

Dans cet environnement urbain où la nature trouve difficilement sa place, l’érable à Giguère rappelle le quartier Saint-Sauveur et ses habitants. C’est un arbre particulier, qui nous ressemble beaucoup par ses qualités et ses grandes capacités. À sa manière, l’érable à Giguère est un ambassadeur de la personnalité surprenante du quartier et de sa résilience au fil du temps.  

Cet arbre a un style plutôt anticonformiste avec ses branches rebelles, ses feuilles irrégulières et les endroits inusités où il décide de prendre racine. Il ne répond pas tout à fait aux critères de beauté conventionnels, mais il a quelque chose d’intriguant et d’intéressant.

Dans la rue, sa posture un peu tout croche fait en sorte qu’on l’ignore. Certains le méprisent en cassant ses branches. Il est vrai que son apparence n’est pas la plus élégante. Comme un adolescent qui grandit de façon maladroite, il cherche sa place et dérange souvent.

En prenant le temps de mieux comprendre cet arbre, on peut constater ses forces et son potentiel. Ce n’est pas un arbre exigeant. Il trouve le moyen de s’enraciner facilement et d’apporter un peu de verdure en Basse-Ville. Comme le quartier, il a besoin de temps et d’un peu de soins pour s’épanouir par lui-même. Pour pousser et amener un peu de fraîcheur et une touche de beauté à nos promenades. Il suffit de lui donner la chance de faire sa place au soleil…

Des racines pour les nouveaux voisins

Ce qui manque à cet arbre négligé, c’est un peu d’amour, de respect et de reconnaissance pour ce qu’il nous apporte.

Les érables à Giguère sont comme certains résidents de longue date, fiers et attachés à leur quartier. Ils ont investi temps et argent dans l’architecture, pour l’esprit du lieu, pour embellir leur demeure avec de la verdure.

Grâce à ces arbres et à ces personnes qui ont planté leurs racines ici, de nouveaux ménages viennent s’enraciner à leur tour dans le quartier, pour sa qualité de vie.

Cet été, profitez du beau temps pour semer une graine de changement pour le quartier. Si vous avez un érable à Giguère sur votre terrain, prenez-en soin et installez autour de lui quelques nouvelles plantes comme voisins.