La placette Saint-Sauveur vous attend !

L’inauguration de la placette publique a eu lieu en fin de journée hier à l’intersection de la rue Saint-Vallier Ouest et de l’avenue des Oblats.

Comme le soulignait Suzie Genest dans son récent article, l’Atelier Le Banc a conçu cette placette et construit son mobilier urbain. Installée en moins de trois jours en face de Griendel, la mini-place publique est au coeur de la mouvance culturelle et commerciale d’un des secteurs de la Basse-Ville en effervescence.

Placette Saint-SauveurPour cette inauguration en toute simplicité, plusieurs artisans du projet, représentants de la Ville et de la SDC Saint-Sauveur étaient présents. De gauche à droite sur la photo : Mélanie Trottier, designer pour l’Atelier Le Banc, François Lamontagne, président de la SDC, Virgile Lautier pour la Ville de Québec, Gabrielle Ste-Marie, directrice générale par intérim de la SDC, Myriam Nickner, agente d’information et de sensibilisation pour la SDC et Valérie Pelletier, designer multidisciplinaire et créatrice de la mise en lumière de la placette dont l’effet était des plus saisissants, hier soir (galerie photo ci-bas).

Je voulais que ça accroche l’oeil des passants pour qu’ils viennent relaxer ici en contemplant le tout, le jour comme le soir. […] Pour les lanternes, je me suis inspirée des carillons afin de créer une « musique visuelle » avec l’éclairage qui se reflète sur les tuyaux de cuivre. […] », a dit la designer.

Source : Google MapsGabrielle Ste-Marie a tenu pour sa part à rappeler que la placette est le produit d’un partenariat entre la SDC et la Ville, « incluant aussi quelques commandites pour les plantes et la terre, par exemple ».

Le projet s’inscrit dans un courant de design urbain comme le SPOT, non loin, qui lui aussi revitalise un autre espace auparavant désuet où les gens peuvent maintenant se sentir bien, prendre un café, échanger entre eux. Bref, notre attente, c’est que la population s’approprie les lieux. […] La placette Saint-Sauveur est installée jusqu’en octobre, et elle sera de retour sous cette forme pour plusieurs années ! », assure Mme Ste-Marie.