Nous ne sommes pas des oiseaux?

pasdesoiseauxMercredi matin, 19 octobre 9 h 30. Plus de 250 enfants et grands enfants prennent d’assaut la salle des Gros Becs pour la toute première représentation de Nous ne sommes pas des oiseaux ? Dans un spectacle avec autant de génies créateurs, tout était réuni pour marquer les 40 ans du Gros Mécano, les 30 ans des Gros Becs et les 20 ans de La Rotonde.

Création de Carol Cassistat et Daniel Bélanger, le spectacle est une coproduction du Théâtre Gros Mécano et de Code Universel, et une  codiffusion du Théâtre jeunesse Les Gros Becs et de La Rotonde.Fusionnant le théâtre, la danse et la vidéo interactive, il convie le public à un voyage : celui de la vie. Le parcours aussi banal que grandiose que chacun de nous a à vivre. Et un jour, quand nous avons grandi, quand nous avons fait du chemin, le temps est venu de raconter le temps qui a filé sous nos pieds. Indéniablement, nous laissons tous une trace de notre passage. Et la vie laisse aussi ses traces en nous.

« Maman, d’où je viens ? »

L’histoire est celle d’une maman, du souvenir qu’elle a de son enfance, de ses parents, et de toutes les traces qui se sont formées dans sa vie, dans sa tête, dans son cœur. C’est l’histoire qui répond à la question : « Maman, d’où je viens ? », tout en laissant percevoir que « tout va aller ». Mise en image de la résilience, le temps arrange les choses qui paraissent parfois insurmontables, et on continue d’avancer. Car nous ne sommes pas des oiseaux; il faut bien poser le pied quelque part…Baignant dans un univers ludique et onirique, pratiquement sans parole, les scènes défilent et les comédiens se faufilent entre la construction et la déconstruction du décor fait de blocs. Comme dans la vie où nous apprenons et construisons nos propres réflexions au fil de nos expérimentations. Au sol et derrière la scène, deux écrans interactifs illustrent ces traces qui marquent notre esprit et forge notre identité. Si les plus beaux moments restent gravés dans notre mémoire, les plus difficiles à surmonter savent également se tailler une place. Même si la vie est faite d’obstacles à franchir, et de moments plus sombres, ce n’est pas une raison pour ne pas les montrer aux enfants. Les créateurs sont d’avis que tout peut être montré, tout dépend de la façon de le faire.

Un poème visuel

Cassistat décrit le spectacle comme un « poème visuel » où les enfants (et les adultes !) sont appelés à s’ouvrir et laisser leurs sens s’imprégner de ce qui se passe sur scène. Les premières répliques du spectacle invitent d’ailleurs le jeune public à être ouvert et curieux. Deux souhaits que l’on aurait aussi pour l’ensemble de l’humanité.Carol Cassistat et Daniel Bélanger signent mise en scène, chorégraphies, dramaturgie et direction artistique, assistés de Sonia Montminy. Les images et vidéos sont de Louis-Robert Bouchard; les éclairages, de Keven Dubois; la musique, de Nicolas Jobin. Sur scène : Daniel Bélanger, Maryse Damecour, Jean-François Duke, Valérie Laroche et Eve Rousseau-Cyr.La pièce Nous ne sommes pas des oiseaux ?, d’une durée de 45 minutes, est à l’affiche jusqu’au 30 octobre 2016 au Théâtre Les Gros Becs.