Plaisirs d’hiver : le Parc Victoria

Si les grosses bordées de neige vous font, comme moi, bourrasser contre le déneigement de nos trottoirs et de nos rues, j’ai le truc parfait pour vous réconcilier avec l’hiver. Habillez-vous chaudement, mais pas trop, et armez-vous de bonnes bottes de marche, de skis de fond ou de raquettes, puis prenez la direction du Parc Victoria!Je fréquente surtout l’endroit lorsque la neige n’a pas encore pris possession des sentiers : en joggant, je vois défiler les saisons sur les bords de la Saint-Charles… Des premiers bourgeons qui sortent leur nez timidement, aux paysages luxuriants de l’été, remplis des odeurs lourdes des fleurs qui bordent les allées, jusqu’aux rouges flamboyants de l’automne, les sentiers du Parc linéaire de la Saint-Charles sont devenus un avantage incontesté de mon quartier dont je ne me passerais plus.Mais lorsque tombe une belle bordée de neige, dès que votre pelle est rangée, le Parc Victoria, c’est un oasis de nature en plein centre-ville! À pied, en ski ou en raquette, on y croise des mamans qui trimballent leurs poupons sur un petit traîneau, des gens motivés qui joggent malgré les sentiers cahoteux… Et surtout, des chiens!parc-victoria-chienSi les chats règnent sur les rues de Saint-Sauveur, les chiens se reprennent dans les sentiers de la Saint-Charles. Je vous mets au défi de ne pas éclater de rire en les voyant gambader, les oreilles au vent, la queue frétillante, le sourire fendu jusqu’aux oreilles (oui, oui, les chiens sourient!)… Une bordée de neige, et leur bonheur est complet!Prenez donc un temps d’arrêt, un dimanche par exemple, et allez vous perdre dans la nature… juste derrière chez vous!