Recyclage Vanier, faire la différence bac après bac

Voici le premier article d’une série de petits reportages sur le parc industriel Saint-Malo, un site industriel aux limites de Saint-Sauveur, un lieu méconnu mais qui recèle bien des surprises. Pour ce premier texte, j’ai visité Recyclage Vanier, une entreprise d’économie sociale développant une approche originale  du travail.

De la ruelle à l’usine

J’ai eu de la difficulté à trouver l’adresse et la porte d’entrée dans la grande bâtisse industrielle. Arrivée à bon port, je suis chaleureusement accueillie par Suzanne Leclerc, directrice de l’insertion, qui  m’entraine pour une visite guidée passionnante. C’est que l’historique de l’entreprise est surprenant!Recyclage Vanier a été fondé en 1984 par deux jeunes hommes du quartier Vanier qui désiraient se créer un emploi en apportant une dimension nouvelle pour l’époque : réduire le gaspillage des déchets en ramassant les vieux journaux dans les ruelles pour les recycler. C’est dans un petit appartement que tout à commencé. L’idée à fait son chemin et Recyclage Vanier est aujourd’hui une entreprise qui compte 22 salariés et affichait un chiffre d’affaire de 1,7 millions de $ en 2012. Pour en arriver là, l’entreprise a su développer des services originaux. En effet, au fil des années, les activités se sont spécialisées pour s’ajuster aux préoccupations environnementales croissantes et à l’essor de l’économie liée au recyclage du papier.

Destruction de document confidentiels

La mission de l’entreprise se décline en deux grands volets : c’est d’abord dans  une approche environnementale, que l’entreprise offre un service de destruction de documents confidentiels et ultraconfidentiels. Si l’on grimpe en haut d’une passerelle en  métal, on peut voir la chaîne de production impressionnante : des centaines de bacs bleus sont vidés , le papier trié puis impitoyablement déchiqueté et rassemblés en gros ballots. Ces ballots constituent une richesse non négligeable car  ils  seront vendus et redeviendront papier ! La direction de l’entreprise estime que depuis le début des opérations, plus d’un million d’arbres ont étés sauvegardés, un bilan impressionnant. Interdiction de prendre des photos, on tient à la confidentialité des vieux papiers des 800 clients bénéficiant de ce service sécurisé  !

Une entreprise à taille humaine

Recyclage Vanier propose une dimension supplémentaire axée sur l’humain par un volet d’insertion par le travail. L’entreprise a mis sur pied un parcours d’insertion pour offrir la possibilité à des personnes éloignées du marché du travail d’obtenir une expérience de travail rémunérée comportant un accompagnement  sur mesure. La devise de l’entreprise est une belle synthèse de cette double mission : dédiée à l’environnement, dévouée à la communauté.  Dans la cafétéria de l’atelier, un grand arbre est peint sur le mur, et les feuilles de celui-ci sont en réalité les photos des employés passés et présents.Tout un symbole pour un bel exemple d’une économie à visage humain ! [ En savoir plus sur Recyclage Vanier, ses services et son offre de formation ]