#monsaintsauveur

Publicité

Instagram, c’est l’application préférée des photographes amateurs mais qui ont du talent à revendre ! En quelques images, chacun peut y décrire avec humour ou profondeur son quotidien, sa vie et son oeuvre !  La photo est recadrée, magnifiée par un filtre qui lui donne un aspect rétro, et elle est postée sur le réseau. Des millions de photos y sont publiées chaque jour et on peut y trouver son bonheur selon le thème que l’on recherche grâce aux mots-clics qui les identifient. A Québec, plusieurs comptes sont très actifs dont celui du blogueur Jeff Frenette qui est suivi par près de 41 000 abonnés, ses photos de Limoilou et de la basse-ville en général sont particulièrement magnifiques.

Instantanés urbains

Si on fait une petite recherche sur le quartier Saint-Sauveur avec le mot-clic #monsaintsauveur, on trouve quelques pépites de plusieurs photographes bien inspirés, dont les images méritent le coup d’œil et savent décrire à merveille l’ambiance d’un quartier. Ne vous méprenez pas, on y voit aussi nombre de chats et des cafés lattes en gros plan, des thèmes classiques d’Instagram dont on ne se lasse pas ! Voici une petite sélection totalement suggestive de comptes d’utilisateurs à suivre qui résident la plupart dans Saint-Sauveur et immortalisent de temps en temps un peu de poésie urbaine si propre à notre coin…Le premier compte à suivre est celui de notre collaboratrice Sylvie Isabelle.Une passionnée de son quartier, de ses restaurants et manifestement des ses chats !  Un compte tout à fait  incontournable qui montre les petits bonheurs du quotidien dans Saint-Sauveur ! Un nouveau restaurant, un coucher de soleil, une scène cocasse de la rue et ses alléchantes recettes maison. Une fille à suivre sur Instagram qui vous ballade toujours avec une pointe d’humour de Saint-Sauveur à Saint-Roch avec ses jolies bottes d’hiver rouges.Dans un style différent, le compte de Mélissa Bouchard traite le quartier sous un angle un peu plus nostalgique. Mélissa est une nouvelle résidente du quartier qui capture les changement de saison sur sa rue préférée, la rue Saint-Vallier. Mention spéciale à ses  photos  en clair obscur de Saint-Sauveur sous la neige, magnifiées par le choix du filtre. On se croirait presque dans Saint-Sauveur dans les années 1940. Mélissa a dernièrement rejoins les rangs de Monsaintsauveur à titre de blogueuse, où elle partage le regard tendre qu’elle porte sur son quartier d’adoption.Le compte Instagram d’Etienne Richard est également plein de surprises !On suit ici au quotidien les aventures d’Étienne, véritable touche à tout  créateur de meubles recyclés, photographe de talent, cuisinier à ses heures (éviter de consulter ses photos à l’heure du dîner si vous ne voulez pas baver sur l’écran) et qui nous fait découvrir et redécouvrir son quartier et la basse-ville au gré des ses déplacements. Épicurien et trépident !Dans un tout autre style, pour les soirées underground de Saint-Sauveur, c’est sur les photos de Pantoum que ça se passe ! Un condensé de photos prises lors des  concert qui font chauffer les nuits de Saint-Sauveur ! Vous ne connaissez pas encore Pantoum ? Et bien voilà une bonne occasion de découvrir cet endroit singulier de votre quartier ! 

A vous de jouer avec #monsaintsauveur

Envie de vous lancer ? C’est facile et on se prend au jeu très rapidement. Il existe pour cela un mot-clic #monsaintsauveur à ajouter lors de la publication des clichés en lien avec votre quartier préféré. Un peu de cadrage, un angle intéressant, clic clac ! Etienne nous suggère d’ailleurs de lancer une sorte de concours photo nouvelle génération via Instagram. Un défi haletant pour défendre les couleurs de Saint-Sauveur vs Limoilou ou Saint-Roch qui pourrait bien voir le jour sous peu ! On vous tient au courant.