Kaliméra : un goût de « revenez-y »

C’est dimanche, 11 h et des poussières, mon estomac crie famine et il n’y a (presque) rien dans le frigo.C’est l’occasion parfaite pour aller bruncher au resto sans culpabilité. Mais lequel? Bon, ce n’est pas le choix qui manque, mais allons à cet endroit : j’ai entendu dire que les œufs bénédictines et leur sauce hollandaise étaient tout simplement fous!Nous prenons nos cliques et nos claques, direction le Kaliméra.Le nom du restaurant m’évoque un certain souvenir de jeunesse, et avec raison. Le petit poussin tient la vedette sur l’enseigne et les menus de l’établissement.Nous passons la porte, je comprends alors que ce resto, anciennement L’Alcyon, est bien populaire. Néanmoins, la file d’attente diminue rapidement et, quelques minutes plus tard, nous avons une table. La déco est sans prétention, mais il y a de l’ambiance. Les clients rient et parlent fort, les serveurs s’affairent comme des fourmis, bref, une vraie dose d’ambiance matinale vitaminée.Notre serveur s’empresse alors de nous offrir un café et de nous proposer l’un de ses cocktails de fruits. Je me laisse tenter par un petit nectar fruité, le « Cancún », j’essaie la totale!Je commande ensuite les bénédictines qui m’ont tant été vantés… Et je ne suis pas déçue! Mon assiette reflète la profusion, l’onctuosité de la sauce hollandaise et les patates juste assez salées. Deux heures plus tard, je me roule hors du resto après avoir tout englouti et exploité au maximum le principe de « café à volonté ».J’y suis retournée plusieurs fois depuis ce jour (il fallait bien que j’essaie autre chose que les bénédictines) et à chaque fois, mon verdict est le même : le Kaliméra a un goût de « revenez-y ». C’est bon, c’est abordable et le service est généralement agréable. À essayer si ce n’est déjà fait, en couple, entre amis ou en famille…Et au plaisir de s’y croiser dans la file d’attente.

Restaurant Kaliméra577, boul. Charest OuestQuébec G1N 2B7

418 523-2727